lundi 15 juin 2015

Mon premier rdv chez Naturhouse

Je pense que pour l'ouverture de ce blog il faut que je vous parle de ma première visite NaturHouse.

Ça faisait déjà plus d'1 an que ma mère me poussait pour que je me décide à prendre un rdv mais rien à faire, je ne me sentais pas la force de commencer ENCORE un régime.

Du coup j'ai laissé traîner et un jour j'en ai eu marre d’écouter ma mère me prendre la tête, me dire que j’étais grosse, que c’était pas bon pour ma santé etc... Elle a réussi à me convaincre en me disant :"ce n'est pas parce que tu y va que tu es obligée de commencer le programme".

Dès que j'ai dis "ok" elle s'est précipité pour prendre rdv pour moi et quelques jours après j’étais dans la boutique NaturHouse, assise sur une chaise à attendre mon tour. Pas de stress à ce moment la car je n'avais aucune intention de commencer quoi que ce soit. J’étais la pour faire plaisir à ma mère.

Le rdv commence, ma diet me demande mon historique; je lui parle alors de mes nombreux yoyos, du fait que ça fait 1,5 ans que je grossis non stop et que je ne fais aucun sport (en gros). Je monte sur la balance, elle me demande si je sais combien je pèse. Je lui dis 105kilos. Verdict 106,8kilos. Elle me mesure le ventre et on se rassoit. 

Et la, je ne sais pas comment elle a fait : elle a réussit à me convaincre de commencer le programme NaturHouse ! J'avais le droit à des "Allez, on y va, on commence ?" le tout avec de grands sourires et pleins d’énergie. Je ne savais même pas en quoi consistait le régime à ce moment la.

J'ai dis oui. Je lui ai répondu : "Ok on y va !"

Puis elle sort ses fiches, commence à me parler du programme...

... Et je me met à pleurer.

Je me met à pleurer pas parce que le régime me parait difficile, je me met a pleurer parce que rien que le fait d'avoir dit OUI, ça m'a enlevé une pression énorme des épaules. Je n'avais encore rien commencé mais je me sentais déjà libérée parce que j'avais enfin pris la décision de prendre soin de moi, de commencer à me sentir mieux et me retrouver, enfin.

J’étais à un poids critique, obésité de classe 2. Fermer mes chaussures commençait a devenir difficile, croiser mes bras était déjà devenus quasi impossible et croiser mes jambes, ça, j'avais déjà abandonné depuis plusieurs kilos. Je me sentais mal, grosse, c’était impossible de m'habiller, même la taille 46 était devenue trop petite.... Ce rdv ça a été mon déclic. MERCI MAMAN.

Je suis ressortis de cette première visite bien plus légère qu'en y arrivant, et en prime j'avais mon petit classeur NaturHouse, le programme nutritionnel de la semaine à venir et tout une clique de compléments alimentaire pour démarrer.

Et surtout, j'avais enfin la motivation pour commencer.

Le jour suivant, le 20 Novembre 2014 je commençais le régime Naturhouse.



LOVE.